Retour aux dvd

Camera-etc : L'abécédaire

cover2

  • Catégorie : Publications
  • Synopsis
  • Description

Synopsis

Sur le DVD accompagnant le livre :

Leïla, 2007,  4’

Max entre ciel et terre, 2004, 8’30

Paola poule pondeuse, 2008, 5’25

J’ai faim, 2008, 3’30

Ha Bi Ba, 2006, 12’

Ma voisine et moi, 2006, 8’

Ad Vitam, 2009, 8’

Orgesticulanismus, 2008, 9’29

L’enveloppe jaune, 2008, 9’05

Description

Dick Tomasovic, Professeur au Département des Arts et Sciences de la Communication de l’Université de Liège, auteur de nombreux articles et ouvrages sur le cinéma, a rédigé un livre à l’occasion du trentième anniversaire de Camera-etc. Sous la forme ludique d’un abécédaire, il relate quelques expériences marquantes de l’atelier. Voici la préface du livre :

De l’avant

En Belgique comme à l’étranger, Camera-etc (anciennement Caméra Enfants Admis) est aujourd’hui connu et reconnu comme une véritable institution tant dans le champ de l’éducation aux médias que dans celui de la production de court-métrage d’animation. Saisissant l’occasion d’un anniversaire (trente années de travail d’atelier de production audiovisuelle et de sensibilisation citoyenne), cet ouvrage ne souhaite en rien se constituer en portfolio historiographique ou en office d’autocélébration. Il s’agit plus dynamiquement de donner un coup d’oeil dans le rétroviseur pour mieux regarder ensuite la route à parcourir, de pratiquer un état des lieux (démarches méthodologiques, philosophie du projet, contacts et liens nationaux et internationaux, oeuvres produites et réalisées...) afin de mieux situer l’atelier dans un contexte de production et d’animation qui a lui-même énormément évolué en trois décennies.

À partir des souvenirs de l’équipe (Jean-Luc Slock en tête) et des archives exhumées par Sarah Martin (qu’ils soient tous deux ici remerciés), cet ouvrage a pris la forme d’un joyeux abécédaire aux multiples entrées qui, tout en évitant les lourdeurs d’un récit chronologique d’anamnèse, permet, sur un mode que l’on espère relativement ludique, de prendre la mesure de la grande singularité et de l’intérêt remarquable de la démarche de Camera-etc.

Écriture et travail collectif, tentatives formelles expérimentales, laboratoire pionnier des conjonctions entre cinéma documentaire et cinéma d’animation, ancrage sociétal, engagement politique et citoyen, émancipation et apprentissage par la création, diversité des pratiques et des techniques, renouvellement perpétuel des publics, des cadres créatifs et des formats... Les choix alternatifs de l’atelier, dans un contexte de production audiovisuelle toujours plus normalisé, forcent le respect. Le cinéma tel que le pense, le fabrique et le valorise Camera-etc n’a de cesse de se réinventer. Où situer une démarche aussi originale et ambitieuse ? À l’avant-garde, assurément.

Dick Tomasovic